la meilleure communauté

Ici, toutes vos questions sur l'Islam et la pratique.
Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 17 févr. 2010, 23:24

salam alaykom
je voulais vous faire partager le texte d'un frère .


Les consequences de l'abandon de la 7isbah

La hisbah, c'est ce qu'on appelle le amr bil ma'ruf et le nahy 'anil munkar. C'est-à-dire, ordonner le convenable et tout ce qui est reconnu religieusement comme étant le bien et interdir le répréhensible et tout ce qui est reconnu religieusement comme étant le mal. On appelle cela également juger les gens, juger les frères, juger les actions...

C'est un des piliers de l'islam que de pratiquer la hisbah, pilier qui ne souffre d'aucune divergence dans la communauté des gens de la Sunnah. Or depuis toujours, des musulmans ont lutté contre ce pilier, qu'ils n'acceptent ni de pratiquer ni de recevoir de la part de leurs frères et soeurs. Ils se fondent sur tout un tas d'arguments dont nous présentons les cinq plus importants, suivant le plan de la risâlah du Docteur Fadhl Ilâhiy (Chubuhât hawlal amri bil ma'rûfi wan nahyi 'anil munkar).

1. On doit abandonner la hisbah car cela va à l'encontre du respect des libertés individuelles, un des principes du Qur-ân
2. On doit abandonner la hisbah dans la mesure où l'égarement des égarés n'a pas d'influence sur nous
3. On doit abandonner la hisbah tant qu'on n'est pas parfait dans l'application de l'Islâm
4. On doit abandonner la hisbah pour ne pas tomber dans la fitnah
5. On doit abandonner la hisbah lorsque les gens ne répondent pas à l'appel




Suivent les réponses à ces faux arguments.

1 - On doit abandonner la hisbah car cela va à l'encontre des libertés individuelles, un des principes du Qur-ân

Certaines personnes disent que nous ne devons pas nous mêler des affaires des gens en leur ordonnant de faire ce qu'ils ne veulent pas faire et en leur interdisant ce qu'ils aiment faire car cela contredirait un des principes de l'islâm, la liberté individuelle. Ils n'acceptent pas de faire la hisbah ni même de la recevoir. Ces musulmans s'appuient en effet sur la parole d'Allâh contenue dans le verset 256 de la sourate La Vache :

Pas de contrainte en matière de religion[...]

Nous développerons six contre arguments

a/ la liberté individuelle n'est pas un principe applicable chez l'homme

On a envie de demander à ces musulmans où ils ont vu qu'une telle " liberté individuelle " était appliquée. Où en Orient ? Où en Occident ? Qui a jamais prétendu cela ? En réalité, il est toujours demandé à l'homme, où qu'il se trouve, de se soumettre complètement, de s'asujettir à des règles et à une discipline, quelque soit son avis, en toutes circonstances. Permettrait-on à quiconque en Orient ou en Occident de brûler un feu rouge ? Permet-on en Occident à un homme qui a gagné honnêtement son argent et qui possède une terre, de construire une maison comme il le veut, sans qu'il ait à respecter les règles esthétique, d'hygiène et de sécurité que la ville impose en matière de construction ?


b/ le concept islamique de liberté individuelle

La liberté individuelle que l'Islam assure à l'homme est celle qui lui permet de s'affranchir de l'adoration des créatures pour s'adonner à l'adoration du Créateur. On pourra lire dans le verset 29 de la sourate 39, Les Groupes, la magnifique parabole suivante :

Allah a cité comme parabole un homme appartenant à des associés se querellant à son sujet et un [autre] homme appartenant à un seul homme : sont-ils égaux en exemple? Louanges à Allah! Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.


Il est ainsi demandé à l'homme de se libérer de sa dépendance à tout autre qu'Allah pour devenir un serviteur réellement libre et obéissant, soumis à Allah, l'Unique Divinité, le Créateur, Celui qui possède et agence toutes choses. Voila comme Rabi'iy ibn 'Âmir a répondu au chef militaire perse Rustum : " Allâh nous a fait revivre, Il nous a libéré de l'adoration des créatures pour nous permettre de L'adorer ! "

Donc il est demandé aux croyants de se soumettre complètement à Allâh, d'observer scrupuleusement Ses commandements et Ses interdictions, comme le Qur-ân l'affirme dans cet extrait du verset 208 de la sourate 2, La Vache :

Ô les croyants! Entrez en plein dans l'Islam [...]


Ibn Kathir interprète ce verset en disant qu'Allah ordonne aux croyants qui croient en Lui et suivent Son prophète de s'attacher aux comandements de l'Islam, à tous les droits qu'il octroie et à tous les devoirs qu'il impose, d'obeir à tous ses ordres et d'abandonner tout ce qu'il interdit, autant qu'on le peut.

Et Allah nous apprend qu'aucun croyant, qu'aucune croyante n'a le moindre marge de maneouvre une fois qu'Allah ou Son prophète ont donné un ordre :


Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s'est égaré certes, d'un égarement évident.
Sourate 33, Les Coalisés, verset 36

Allah nous a dépeint l'empressement des croyants à obéir à Son prophète et à éviter ce qu'il nous a interdit dans le verset 51 de la sourate 24, La Lumière :

La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : "Nous avons entendu et nous avons obéi". Et voilà ceux qui réussissent.

On se demande donc quelle est cette prétendue liberté individuelle dont l'Islam aurait fait un de ses grands principes et qui nous empêcherait de montrer aux gens qu'ils sont dans l'erreur et que leurs pratiques ne relèvent pas des commandements de l'Islam.

c/ comment comprendre la parole d'Allâh Pas de contrainte en matière de religion (verset 256, sourate La Vache)?

Les musulmans qui militent en faveur de cette liberté individuelle ont à l'origine un problème de compréhension de cette parole d'Allah. Cette parole ne signifie pas que tous les hommes peuvent faire ce qu'ils ont envie de faire, pratiquer ce qu'ils ont envie de pratiquer et abandonner ce qui les gênent, ni que personne n'a à leur dire d'obeir à Allah et de cesser de commettre des péchés. Mais la parole d'Allâh signifie - et Allah sait mieux -, comme le démontre Ibn Kathir, qu'Allah interdit de contraindre les gens à entrer dans l'Islam.

Mais même cette interdiction ne concernent pas tous les mécréants et de nombreux exégètes ont affirmé que cette règle ne concernait que les gens du Livre et ceux qui s'apparentent à eux. Mais aux idôlatres arabes
et à ceux qui leurs sont apparentés, on ne permet pas de suivre une autre religion que l'Islam. S'ils n'acceptent pas, ils doivent être combattus. Selon Attabariy également, cet avis est le plus juste. Il ajoute dans son exégèse de ce verset que ce dernier ne concerne que les gens du livre, les mazdéens et tout celui qui pratique une religion autre que l'islam. Ces gens doivent payer une taxe aux musulmans chez qui lesquels ils vivent. C'est cet avis qui est retenu par la majorité des savants car il est notoire que le prophète a obligé certains peuples à embrasser l'Islam. Il a même ordonné de les tuer s'ils ne l'acceptaient pas. C'est le cas des idolâtres arabes car comme le rapporte Al Bukhâriy selon ibn 'Umar, le prophète a dit qu'il est venu " pour combattre les gens tant qu'ils ne témoignent pas que personne ne mérite d'être adoré hormis Allâh et que Muhammad est Son envoyé, qu'ils ne prient pas et ne sortent pas la Zakât sur leurs biens. Mais s'ils s'acquittent de tout cela, leur sang et leurs bien deviennent sacrés, en dehors des droits que l'Islam a sur eux. Et c'est à Allah de les juger ".


d/ le Qur-ân et la Sunnah rendent obligatoire la hisbah

Ceux qui affirment qu'on doit laisser les gens faire ce qu'ils veulent s'appuient de façon inappropriée sur une petite partie d'un seul verset. Ils laissent de côté de nombreux textes clairs, qui ne laissent pas la place au doute quant à l'obligation de la hisbah dans l'Islam. Pourquoi ces musulmans ne mentionnent même pas ces textes limpides qui rendent obligatoire la hisbah et interdisent formellement de l'abandonner ?

Voici des exemples de tels textes.

Allâh a dit : Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront
Sourate 3, La Famille de 'Imrân, verset 104

Le prophète a dit dans un hadith bon de Ibn Mâjah: []" Ordonnez vite le bien et interdisez le mal avant le jour où, quand bien même vous appelleriez les gens à l'Islam, personne ne vous répondra. "[/i]

On ne peut ignorer également ces paroles du prophète qui lient directement la foi à la hisbah : " Quiconque voit une mauvaise chose doit la changer avec sa main ; s'il ne le peut, se sera avec sa langue ; s'il ne le peut, alors avec son coeur mais ce sera la foi la plus faible. "

Si l'on rend la hisba indésirable, comment interpréter qu'Allâh fait de l'entraide dans la vérité une condition du bonheur :

Sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance
Sourate 103, Le Temps, verset 3


Comment ne pas entendre cette menace terrible qu'Allah et Son messager promettent à ceux qui délaissent la hisbah ?

Et craignez une calamité qui n'affligera pas exclusivement les injustes d'entre vous. Et sachez qu'Allah est dur en punition.
Sourate 8, Le butin, verset 25

Comment ne pas entendre la malédiction d'Allâh sur ceux qui délaissent la hisbah ?

Ceux des Enfants d'Israël qui n'avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu'ils désobéissaient et transgressaient. Ils ne s'interdisaient pas les uns aux autres ce qu'ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu'ils faisaient!
Sourate 5, La Table Servie, versets 78-79

Peut-on encore parler d'un principe islamique de liberté individuelle ?

e/ le prophète a fait la hisbah

On demandera aux partisans de ce faux argument si le verset pas de contrainte en religion [...] leur a été révélé à eux ou s'il a été révélé au meilleur des hommes. Qui connait le mieux l'interprétation de ce verset ? Lui ou eux ? Allâh a dit à son prophète :

Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu'on a fait descendre pour eux et afin qu'ils réfléchissent.
Sourate 16, Les Abeilles, verset 44

Dès lors qu'il n'y a pas de doute sur les compétences du prophète, voyons comment il a interprété ce verset. A-t-il ordonné la hisbah ou a-t-il ordonné qu'on l'abandonne, sous prétexte que les hommes sont libres et qu'il n'y a pas de contrainte en religion ?

Non, le prophète a bel et bien pratiqué la hisbah, chez lui ou dehors, à la mosquée ou au marché, en ville ou en voyage, pendant la guerre ou en temps de paix comme le décrit Allâh :

Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises
Sourate Les Limbes, 7, verset 157

Et l'on doit se souvenir que :

En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment.
Sourate Les Coalisés, 33, verset 21

f/le code pénal islamique

Muslim rapporte selon 'Ubadat ibn Sâmit que le prophète a donné la peine pour adultère comme suit : " Pour la fornication entre un vierge et une vierge, ce sera une peine de cent coups de fouet et un exil d'un an ; pour l'adultère entre deux personnes mariés, ce sera cent coups de fouet et la lapidation. "



Si la liberté individuelle était un principe inaliénable de l'islam, ces peines n'auraient pas lieu d'être.

Wallâhu a'lam
Sur le fait d’interdire le blâmable[/SIZE]

Exegese du verset 79 de la sourate 5 par Sheikh Abderahman ben Naasser Es-sa3di, tire de l'ouvrage "TAYSSIR AL KARIM AR-RAHMAN FI TAFSSIR KALAM AL MANNAN"

« Ils ne s’interdisaient pas les uns aux autres ce qu’ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu’ils faisaient ! »

C’est-à-dire :

Ils faisaient le mal et ils ne se l’interdisaient pas entre eux. Ainsi, sont complices de ce mal aussi bien ceux qui en sont les témoins directs (mais muets) que ceux qui reçoivent l’information sur son occurrence sans réagir, en clair tout ceux qui se taisent devant l’accomplissement du mal malgré leur capacité à le blâmer, à le dénoncer.

Et cette attitude traduit le fait qu’ils ne prennent pas au sérieux le commandement d’Allah et de ce fait, la désobéissance à Allah leur apparaît légère, bénigne. S’ils considéraient la grandeur d’Allah comme il se doit, ils seraient jaloux lorsque Ses interdits sont transgressés et se mettraient en colère pour Lui (ou par amour pour Lui).

Ainsi, le silence devant la réalisation du mal malgré la possibilité de le dénoncer devient une cause du châtiment divin du fait des calamités énormes qui en découlent.

En particulier, on peut noter que :

- Le simple silence devant les mauvais actes est un péché même si l’individu n’est pas le témoin direct. En effet, tout comme il est obligatoire de s’écarter des mauvaises actions, il est obligatoire de blâmer ceux qui les font.

- Ce qui a été avancé plus haut témoigne de la légèreté et le manque d’attention avec lesquels les péchés sont considérés.

- Ceci pousse les pécheurs et les pervers à accomplir encore plus de péchés s’ils ne sont réprimandés pour cela. En conséquence de ceci, le mal grandit, la calamité prend de l’ampleur aussi bien dans les affaires quotidiennes que religieuses. Les pécheurs renforcent alors leur présence dans la vie publique et parallèlement, les gens de bien faiblissent dans leur lutte quotidienne contre les gens mauvais, jusqu’au point où il ne peuvent plus agir comme ils le faisaient auparavant.

- L’abandon du pourchas du répréhensible conduit à la disparition du savoir et à la prédominance de l’ignorance parmi les gens. En effet, le fait que la mauvaise action soit répétée et pratiquée par un grand nombre d’individus, sans que ceci soit dénoncé par les gens du savoir et de la vertu, pousse les gens à penser que cette action n’est pas mauvaise. Et il se peut même que l’ignorant aille jusqu’à considérer que c’est un acte d’adoration approuvé! Et quelle pire calamité que de croire licite ce qui est rendu illicite par Allah ?! Y a-t-il un mal plus grand que l’inversion des valeurs aux yeux des gens et la considération du faux comme vrai ?!

- Le silence devant les mauvaises actions des pécheurs peut conduire à l’embellissement du péché dans le cœur des gens et ainsi, les gens s’influencent les uns les autres de manière néfaste. En effet, l’être humain a cette tendance naturelle à rentrer dans le moule de son entourage, de la communauté dans lequel il vit.

Parce que le silence devant l’accomplissement du mal conduit à tout ceci, Allah le Très Haut a maudit (dans le verset précédent) les mécréants des fils d’Israël du fait de leurs désobéissances et leurs transgressions, et en particulier pour leur abandon de la dénonciation du mal.

-----

Traduit par Abu Dujana Salaheddin

Editions Thabaat - tous droits réservés
J'ai jugé bon de ne pas posté une partie de ce texte.

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: la meilleure communauté

Message non lu par asso » 18 févr. 2010, 15:11

Salam aleykoum,

Ce serait bien, pour une question de gain de place aussi d'avoir le lien des textes, surtout s'ils sont d'une certaine longueur.
depuis toujours, des musulmans ont lutté contre ce pilier, qu'ils n'acceptent ni de pratiquer ni de recevoir de la part de leurs frères et soeurs. Ils se fondent sur tout un tas d'arguments dont nous présentons les cinq plus importants, suivant le plan de la risâlah du Docteur Fadhl Ilâhiy (Chubuhât hawlal amri bil ma'rûfi wan nahyi 'anil munkar).

1. On doit abandonner la hisbah car cela va à l'encontre du respect des libertés individuelles, un des principes du Qur-ân
2. On doit abandonner la hisbah dans la mesure où l'égarement des égarés n'a pas d'influence sur nous
3. On doit abandonner la hisbah tant qu'on n'est pas parfait dans l'application de l'Islâm
4. On doit abandonner la hisbah pour ne pas tomber dans la fitnah
5. On doit abandonner la hisbah lorsque les gens ne répondent pas à l'appel
Pour résumer les raisons avancées, je ne pense pas que ces musulmans puissent méritent un autre qualificatif que celui d'"Égoïstes".

Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Re: la meilleure communauté

Message non lu par ijtihadi » 18 févr. 2010, 18:18

redouan a écrit :salam alaykom



Les consequences de l'abandon de la 7isbah

La hisbah, c'est ce qu'on appelle le amr bil ma'ruf et le nahy 'anil munkar. C'est-à-dire, ordonner le convenable et tout ce qui est reconnu religieusement comme étant le bien et interdir le répréhensible et tout ce qui est reconnu religieusement comme étant le mal. On appelle cela également juger les gens, juger les frères, juger les actions...

si la hisba (terme que je decouvre je ne pense pas que se soit de l'arabe) consiste à ne plus ordonner le bien et interdire le blâmable alors je crois que l'on a pas compris l'islam... cela ne veut en aucun cas dire que l'on juge autrui... c simplement établir les règles d'une société simplement il est certain que les règles ne sont respecter par les individus qui forment le peuple que si l'exemple vient de ceux qui font ces lois...

Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

Re: la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 19 févr. 2010, 05:49

salam alaykom
ijtihadi a écrit :si la hisba (terme que je decouvre je ne pense pas que se soit de l'arabe)
ah bon ?

Comment on dit compter en arabe ?
La racine du mot étant 7SB
[2.284] C'est à Allah qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Que vous manifestiez ce qui est en vous ou que vous le cachiez, Allah vous en demandera compte. Puis Il pardonnera à qui Il veut, et châtiera qui Il veut. Et Allah est Omnipotent.

لِلَّهِ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الأَرْضِ ۗ وَإِنْ تُبْدُوا مَا فِي أَنفُسِكُمْ أَوْ تُخْفُوه ُُ يُحَاسِبْكُمْ بِهِ اللَّهُ ۖ فَيَغْفِرُ لِمَنْ يَشَاءُ وَيُعَذِّبُ مَنْ يَشَاءُ ۗ وَاللَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْء ٍ قَدِير


ijtihadi a écrit :consiste à ne plus ordonner le bien et interdire le blâmable alors je crois que l'on a pas compris l'islam.
c'est justement d'ordonner le bien et de condamner le mal .
ijtihadi a écrit :c simplement établir les règles d'une société simplement il est certain que les règles ne sont respecter par les individus qui forment le peuple que si l'exemple vient de ceux qui font ces lois...
Simplement d'établir un règle ?
Les règles sont déjà établi , il faut les respecter ces règles . Mais tant que nous vivo,ns dans l'indifférence et que nous restons dans l'individualisme alors il n' y aura pas de communauté .
La communauté c'est justement la hisbah , comment Dieu a qualifié les personnes qui font la hisbah dans le coran .

3.110] Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah.

Ici nous avons la mention de croire en Dieu et faire la hisbah qui sont lié , on ne peut être l'un sans l'autre .
Une communauté doit s'entraider et non se faire des caresses , se faire des caresse c'est justement de l'hypocrisie . Et c'est d'ailleurs ce que nous avons aujourd'hui . C'est bien , ma cha Allah , alors que nous sommes dans un état déplorable.
Comment veux tu que l'on avance si nous ne disons pas dans la rue que ceci est mauvais et ceci est mal , l'illicite est devenu banal !
Ne pas faire la prière , est devenu normal , alors que tout le monde jeune ! Pourquoi ?
On se trouve tous des excuses , et cela entraine laxisme et oisiveté.
C'est bien de ne pas juger , mais c'est l'intention qu'on ne peut juger , l'acte doit être jugé .
C'est justement en ne jugeant pas les actes de nos gouvernants que les gouvernants ont trouvé le moyen de faire ce qu'ils veulent .
Crois tu que les compagnons ont attendu la perfection pour transmettre le message . Il n'étaient pas parfaits mais ils avaient l'esprit de la religion , ils étaient frères .
Qui parmi nous laisserai ses enfants faire ce qu'ils veulent car ils ont la même chose dans leur enfance ?
S'il y a des lois dans le coran , ce n'est pas pour faire jolie .
Meilleur communauté car nous interdisons les choses mal et nous nous entrainons dans les choses bonnes pour Dieu .
Il y a un travail personnel à faire , oui , les chrétiens aussi le font et mieux que nous (Abbé Pierre ....) , mais quel a été la différence fondamental entre le christianisme et l'islam , si ce n'est la création d'une société autour d'une foi?

Il faudrait justement que les musulmans utilisent leur critique vers les bonnes choses et non les mauvaises . Les prophètes as n'ont pas eu la vie facile justement car ils ont tous fait la hisbah , on les a haït , lapidés ...
Qui aime bien châtie bien dit le proverbe , je dois alors dire que les musulmans ne s'aiment pas ! Car on se fout de l'autre , la seule chose qui compte c'est moi et Dieu . Il faut que je sois parfait !

Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

Re: la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 19 févr. 2010, 05:58

salam alaykom

je ne sais pas si vous avez bien lu mon message ?
je crois qu'il est trop long .
Alors simplement méditons sur ces versets .

Ceux des Enfants d'Israël qui n'avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu'ils désobéissaient et transgressaient. Ils ne s'interdisaient pas les uns aux autres ce qu'ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu'ils faisaient!
Sourate 5, La Table Servie, versets 78-79


Allâh a dit : Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront
Sourate 3, La Famille de 'Imrân, verset 104

Je vois peu de gens aller dire que ceci est mauvais et quye ceci est mal . Je vois peu de gens être sincère dans leur propos , mais ils préfèrent dire oui tu as raison . On préfère s'entourer de personne qui sont de notre avis que de personne qui nous dise je ne suis pas d'accord .
La flagornerie est une source d'orgueil , alors que la critique est une source de perfection !
wa salm

Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Re: la meilleure communauté

Message non lu par ijtihadi » 21 févr. 2010, 08:57

Au nom d’Allah, l’infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux
salam alikoum
redouan a écrit :Je vois peu de gens aller dire que ceci est mauvais et quye ceci est mal . Je vois peu de gens être sincère dans leur propos , mais ils préfèrent dire oui tu as raison . On préfère s'entourer de personne qui sont de notre avis que de personne qui nous dise je ne suis pas d'accord .
La flagornerie est une source d'orgueil , alors que la critique est une source de perfection !
wa salm
je trouve que tu perds ton temps a juger les autres
redouan a écrit :3.110] Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah.

Ici nous avons la mention de croire en Dieu et faire la hisbah qui sont lié , on ne peut être l'un sans l'autre .
Une communauté doit s'entraider et non se faire des caresses , se faire des caresse c'est justement de l'hypocrisie . Et c'est d'ailleurs ce que nous avons aujourd'hui . C'est bien , ma cha Allah , alors que nous sommes dans un état déplorable.
tu appelle cela se caresser dans le sens du poil?? tu m'excusera mais je trouve que cela veut dire l'inverse cela veut dire pour moi "si tu trouve une personne faire le blâmable alors dit lui non!
redouan a écrit :لِلَّهِ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الأَرْضِ ۗ وَإِنْ تُبْدُوا مَا فِي أَنفُسِكُمْ أَوْ تُخْفُوه ُُ يُحَاسِبْكُمْ بِهِ اللَّهُ ۖ فَيَغْفِرُ لِمَنْ يَشَاءُ وَيُعَذِّبُ مَنْ يَشَاءُ ۗ وَاللَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْء ٍ قَدِير
en arabe je suis certaine que le mot hisba n'existe pas ici le terme est youhassiboukoum; qui veut dire il vous jugera en même temps que vous rétribuera
il existe : el hissab=> qui est le jugement le compte le calcul....
il y a aussi: el hisb=> une partie mais aussi un parti...
aussi el mouhassaba=> un compte dans lequel il peut il avoir négoce...
il y a aussi:hassibou anfoussakoum=> faite votre auto critique...
il est possible que dans certaines région il est un sens bien sur mais je maintien que se mot n'est pas arabe si non déformé.... mais je suis heureuse d'apprendre un terme nouveau pour moi n'y a pas de problème...

Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

Re: la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 23 févr. 2010, 14:34

salam alaykom
redouan a écrit :en arabe je suis certaine que le mot hisba n'existe pas ici le terme est youhassiboukoum; qui veut dire il vous jugera en même temps que vous rétribuera
Si tu veux , mais je ne comprends vraiment pas où tu veux en venir.
La racine arabe existe , et d'ailleurs qu'il existe ou non c'est pareil , non ?
Le mot tawhid existe t il dans le coran ? Et existe t il en arabe?
ijtihadi a écrit :tu appelle cela se caresser dans le sens du poil?? tu m'excusera mais je trouve que cela veut dire l'inverse cela veut dire pour moi "si tu trouve une personne faire le blâmable alors dit lui non!
Je dois avoir du mal à me faire comprendre . :oops:
Une personne sincère blâmera la personne qui commet un méfait , il lui fera comprendre que ce qu'il fait est mal . Si une personne voit un crime devant ses yeux et ne le blâme pas alors on peut dire qu'il aura été complice .
Que cette personne soit président , roi , juge ... tout ce que tu veux , Omar ra lorsqu'il fut calife , dit aux musulmans de ne pas hésiter à le redresser , une voix de fond lui dit de ne pas s'inquiéter car ils le redresseront avec les épées s'il le faut .
Voici l'esprit de l'islam .
ijtihadi a écrit :je trouve que tu perds ton temps a juger les autres
Ok , dis moi , si tu vois ton fils faire une chose blâmable que lui diras tu ?
Tu auras bien évidemment des comptes à rendre pour l'éducation de tes enfants , mais au niveau de la communauté avons nous des comptes à rendre ou non ? Le musulman n'est il pas ton frère ?
Ne désires tu pas pour l'autre ce que tu désires pour toi même ?
Avons nous le devoir d'interdire le mal ou non ?
Dieu nous demande t il de juger avec équité ou non ?
Est il concevable d'entendre un récit dans lequel mohamed saws ait vu un musulman faire un acte interdit et ne rien lui dire ?


3.110] Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah.

Ceux des Enfants d'Israël qui n'avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu'ils désobéissaient et transgressaient. Ils ne s'interdisaient pas les uns aux autres ce qu'ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu'ils faisaient!
Sourate 5, La Table Servie, versets 78-79
Allâh a dit : Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront
Sourate 3, La Famille de 'Imrân, verset 104

Et combien y a t il de verset du même genre et combien y a t il de verset qui nous demande de laisser faire ?

ijtihadi te rends tu compte un peu de ce que tu cautionnes ou non ? Juger est une perte de temps ?
Comment peux tu te rendre compte de ce qui ne va pas si tu ne juges pas ? Comment peux tu croire en une communauté si tu penses qu'il ne faut pas juger ?
Juger est une aide , une personne qui est ignorante devons nous lui dire que ce qu'il fait est mal ou non ?
J'avoue que je suis assez surpris par ta réaction , et je dirai que je ne comprends pas .

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: la meilleure communauté

Message non lu par asso » 23 févr. 2010, 20:35

Salam aleykoum,
mais au niveau de la communauté avons nous des comptes à rendre ou non ? Le musulman n'est il pas ton frère ?
Ne désires tu pas pour l'autre ce que tu désires pour toi même ?
Avons nous le devoir d'interdire le mal ou non ?
Dieu nous demande t il de juger avec équité ou non ?
Est il concevable d'entendre un récit dans lequel mohamed saws ait vu un musulman faire un acte interdit et ne rien lui dire ?
Redouan, la réponse à tes questions est certes "OUI", sauf pour la dernière.

Mais, je crois qu'il faut faire attention à ce niveau. Beaucoup de frère aujourd'hui, à force de vouloir corriger l'autre, ne vois plus la poutre (ou le gros tronc d'arbre) dans leur oeil, tout en s'intéressant à la brindille dans l'oeil de l'autre.

Il est de notre devoir d'établir la justice et l'équité, d'ordonner le convenable et d'interdire le blâmable.
Mais, qui pouvons-nous corriger actuellement?
Nous devons nous investir d'avantage dans la communauté pour permettre aux musulmans de s'améliorer, inch'ALLAH.

Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Re: la meilleure communauté

Message non lu par ijtihadi » 27 févr. 2010, 10:00

Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux
salam alikoum
oui asso je suis de ton avis pour les réponses que tu as donné...
la différence entre cautionner l'attitude des autres et ne pas critiqué est énorme pour moi... lorsque je dit à une personne ceci fait partit du blâmable quand "je" la voit le faire, et, en parler a d'autres est très différent à mon regard...
je suis consciente de ma simple citoyenneté je ne suis pas juge!... mon rôle n'est pas de juger autrui mais plus de le guider dans la mesure du possible, et, de ma connaissance limitée... ni le forcer ni le juger... je suis heureuse de ne pas avoir eu ma vie durant à faire ce métier..... mon ijtihad est simplement de donner envie aux autres de faire comme moi jamais de forcer... comme je pense l'avoir compris en suivant la ayat 256 de sourate el bakara 2 (et tant d'autres ayat encore)..... mon rôle n'est pas de faire le procès des autres (je ne les cautionne pas pour autant)... tu vois le petit "i" après l'ijtihad c là toute la différence...

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: la meilleure communauté

Message non lu par asso » 03 mars 2010, 00:37

Salam aleykoum,
je suis consciente de ma simple citoyenneté je ne suis pas juge!... mon rôle n'est pas de juger autrui mais plus de le guider dans la mesure du possible, et, de ma connaissance limitée... ni le forcer ni le juger...
Macha'ALLAH pour ta façon d'aborder les choses.
J'ai rencontré un frère musulman l'autre jour qui me disait qu'on a le droit de juger les autres. Pour étayer ses propos, il me dit que par les habits seulement, on peut attester de la foi d'un musulman.
Tu comprends maintenant ce à quoi nous sommes réduits?

Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Re: la meilleure communauté

Message non lu par ijtihadi » 04 mars 2010, 13:08

Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux
salam alikoum
bien sur on peut se laisser aller un un tas de dérives si on n'y prend pas grade c pour cette raison seulement q j'insiste pour ne pas nous laisser entrainer dans ce sens....

Avatar de l’utilisateur
ayaa.mali
Membre++
Membre++
Messages : 259
Inscription : 08 mars 2010, 08:04

Re: la meilleure communauté

Message non lu par ayaa.mali » 11 mars 2010, 10:46

Essalamou alalikoum !
La hisbah , le nahyi ala elmounkir se rejoignent non?
JE PENSE QUE TOUT MUSULMAN SE DOIT DE LE FAIRE mais a la condition de la pratiquer avec délicatesse et amabilité pour etre entendu et compris par l autre ! ne surtout pas s eriger en JUGE et cela je lai compris a mes depends :D ! Et c est grace a l effort qu on fait sur soi (ELJTIHAD) qu on arrive a se corriger et d avoir plus de tact avec les gens pour leur montrer leur travers ! En conclusion éviter surtout d etre dans LE BON CONSEIL, MAUVAIS EXEMPLE!! :lol:
baraka allaho fikoum pour cet echange que je trouve tres constructif !

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: la meilleure communauté

Message non lu par asso » 11 mars 2010, 13:18

Salam aleykoum,
La hisbah , le nahyi ala elmounkir se rejoignent non?
C'est exactement la même chose.
Ce qui est important à ce niveau, c'est de surtout avoir toujours en vu que le CREATEUR (loué soit-IL) a dit que nous sommes la meilleure des communautés. Mais, nous oublions toute la responsabilité que cela engendre.
Ordonner le convenable, interdire le blâmable, hum,!
En plus, pour y arriver, il faut déjà commencer à s'occuper de ses défauts, tout en essayant de voir ce que les autres ont comme qualité.

Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

Re: la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 01 avr. 2010, 15:52

salam alaykom
ijtihadi a écrit :la différence entre cautionner l'attitude des autres et ne pas critiqué est énorme pour moi...
les mots que tu emploies prouvent que tu n'as pas compris ce que j'ai dit .

critiquer ... La hisbah n'est le fait de critiquer , la hisbah est l'action de recommander le bien et d'interdire le mal . Où y a t il eu critique .
Tu penses que la hisbah est de dire à un tel regarde ce que l'autre fait ? Ceci n'est pas de la hisbah mais de la médisance .
Quel serait l'objectif de faire cela si ce n'est de rabaisser l'autre ?
Nous ne sommes plus dans la fraternité et je me demande comment tu as pu comprendre cela des textes plus haut .
ijtihadi a écrit :lorsque je dit à une personne ceci fait partit du blâmable quand "je" la voit le faire, et, en parler a d'autres est très différent à mon regard...
Peux tu me citer un de mes messages dans lequel j'ai dit qu'il fallait dire aux autres ce qu'un tel a fait ?
La hisbah c'est de savoir une chose et de la dire . Si cette personne est de ta famille alors dit le lui en privé , un frère dit le lui en privé aussi ,mais si ce mal touche une grande partie de la communauté alors il faut le dire aux politiciens , si ce mal touche les politiciens alors le peuple a le devoir de demander des comptes à ce politicien quitte à ce qu'il démissionne .
Aujourd'hui tout le monde se fiche de cela , et la religion n'a plus qu'un objectif personnel .

La personne et Dieu , mais la communauté que devons nous faire pour ?
Lisons le coran et méditons ....
ijtihadi a écrit :je suis consciente de ma simple citoyenneté je ne suis pas juge!.
quel est le devoir de tout citoyen ? Le citoyen a t il des devoirs envers sa patrie ou non ?
Le musulman a t il des devoirs envers son voisin , le voisin éloigné , le voyageur , le pauvre et l'orphelin ou non ?
Chaque citoyen est un juge . Avant chaque action , nous pesons le pour et le contre , nous réfléchissons et nous jugeons de ce qu'on doit faire ou non .
Le voisin , nous le jugeons , que tu le veuilles ou non . Le fiat de ne pas juger les autres s'appelle de l'indifférence . Es tu indifférente ijtihadi ?
Tu ne te préoccupes pas de ce qui se passe autour de toi , alors tu es mauvaise citoyenne . Un bon citoyen est une personne qui vit à l'intérieur d'une cité et qui participe au bon fonctionnement de la cité . S'il agit dans l'indifférence alors c'est un parasite plus qu'autre chose .
ijtihadi a écrit :mon rôle n'est pas de juger autrui mais plus de le guider dans la mesure du possible, et, de ma connaissance limitée
Ton rôle est alors d'avoir un jugement sur l'acte de la personne , car sinon comment pourrais tu le guider . Avant de guider il faut savoir où on est et quel est serai le meilleur chemin . C'est un jugement , c'est un effort de compréhension suivant une certaine loi .
En l'occurrence le coran .(le coran enseigne le bien et le mal )
Quant )à ta connaissance limitée , lis mes posts plus haut tu auras ta réponse .
ijtihadi a écrit :ni le forcer ni le juger
De quoi est ce que tu parles ?
Quand ai je dit que la hisbah se faisait dans les intentions , surtout que Dieu seul connait les intentions .
Tu me prends pour je ne sais pas qui . Tes propos prouvent que tu lis les choses à moitié . Tu fais sortir mes propos de leur contexte .
Forcer et juger ....
Mais comment tu comprends ce que j'écris ?
ijtihadi a écrit :je suis heureuse de ne pas avoir eu ma vie durant à faire ce métier.
Ce n'est pas un métier , c'est devenu un métier .
C'est une fonction qui doit être donné au meilleur d'entre nous .Mais là tu parles de la fonction de juge qui un degré plus élevé de la hisbah .
Je te parle de ces conseils , de cette guidance que l'on devrait avoir partout autour de nous .
Aujourd'hui les jeunes fument devant tout le monde , la fornication est devenue chose banale , l'alcool .... Pourquoi selon toi ?
Y a t il une mentalité commune qui accepte ces comportements ?
Ferions tout cela devant tout le monde si cela était mal ?
ijtihadi a écrit :mon ijtihad est simplement de donner envie aux autres de faire comme moi jamais de forcer...
J'ai cru que l'on pouvait discuter débattre , mais ....
Forcer ..... Mais qui t'a parlé de forcer ?
Mais il serait temps d'apprendre à faire la différence entre le travail personnel à réaliser et le travail de groupe .
Fais tu la différence entre le tawhid al ilhya et le tawhid ar rabanya ?
La foi et la société , le religieux et le social .
Ne penses tu pas qu'il y a des contraintes religieuses et des contraintes sociales .
Quelle est la sentence pour celui qui fornique ou qui vole et quelle est la sentence pour celui qui ne jeûne pas, qui ne prie pas ?
ijtihadi a écrit :comme je pense l'avoir compris en suivant la ayat 256 de sourate el bakara 2 (et tant d'autres ayat encore)
Ijtihadi c'est bien beau ce que tu dis , surtout que des personnes après disent mach allah , mais te rends tu bien compte qu'aujourd'hui l'islam est coupé en deux .
La dimension religieuse et la dimension sociale . La dimension religieuse est voulue , la dimension sociale est rejetée , voit donc dans les pays musulmans ce qui s'y passe .
Tu me dis qu'il y a bien d'autre verset du coran qui disent qu'il n' y a aucune contrainte en matière religieuse , alors que j'ai mis plus haut des versets du coran , des hadiths ....
Le coran est un tout , on ne peut croire à une partie et rejeté une autre .
Le verset qui évoque la hisbah est un verset qui fait peur , car il y a une malédiction divine à sa fin .
ijtihadi a écrit :tu vois le petit "i" après l'ijtihad c là toute la différence...
??????????
asso a écrit :Macha'ALLAH pour ta façon d'aborder les choses.
J'ai rencontré un frère musulman l'autre jour qui me disait qu'on a le droit de juger les autres. Pour étayer ses propos, il me dit que par les habits seulement, on peut attester de la foi d'un musulman.
Tu comprends maintenant ce à quoi nous sommes réduits?
intention et acte ... grande différence .
La hisbah n'est pas le fait de juger une personne , mais de dire que ça c'est bien ça c'est mal .
Que dis tu à ton enfant que ceci est bien et ceci est mal . Car il ne sait pas et toi tu sais . C'est bien , tu assumes alors ta responsabilité . Dis tu à ton enfant que tu es mauvais ?
asso a écrit :Ce qui est important à ce niveau, c'est de surtout avoir toujours en vu que le CREATEUR (loué soit-IL) a dit que nous sommes la meilleure des communautés. Mais, nous oublions toute la responsabilité que cela engendre.
Le nom importe peu , on se fiche du nom , ce qui compte c'est l'intention l'état , les actions qui sont faites . Le premier musulman n'est pas mohamed saws .
Nous ne sommes pas la meilleure communauté car nous sommes musulmans , mais parce que les musulmans font les choses bien.
asso a écrit :En plus, pour y arriver, il faut déjà commencer à s'occuper de ses défauts, tout en essayant de voir ce que les autres ont comme qualité.
Le coran est un tout et je n'ai jamais dit qu'il fallait mettre de côté les autres enseignements . D'ailleurs le jihad an nafs est la première chose à faire , la travail sur soi , l'éthique et la connaissance sont les premières choses ensuite arrive le social . La société ne peut marcher si un travail éducatif n'est pas fait en amont .
Le coran mecquois et le coran médinois ....
asso a écrit :Ordonner le convenable, interdire le blâmable, hum,!
ça veut dire quoi "hum" ?

Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Re: la meilleure communauté

Message non lu par ijtihadi » 01 avr. 2010, 16:27

Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux
salam alikoum
salam particulier a redouan. :D je te remercie je m'excuse si je t donner l'impression de t'attaquer tel n'était pas mon intention...
je ne suis pas en guere ni contre toi ni contre qui que se soit...
salam

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: la meilleure communauté

Message non lu par asso » 01 avr. 2010, 19:29

Salam aleykoum,

Redouan, pour te reprendre, tu dis:
Quelle est la sentence pour celui qui fornique ou qui vole et quelle est la sentence pour celui qui ne jeûne pas, qui ne prie pas
Le mieux c'est d'ouvrir un topic sur les sanctions.
Tu ne te préoccupes pas de ce qui se passe autour de toi , alors tu es mauvaise citoyenne . Un bon citoyen est une personne qui vit à l'intérieur d'une cité et qui participe au bon fonctionnement de la cité . S'il agit dans l'indifférence alors c'est un parasite plus qu'autre chose .
Je pense que tu confonds beaucoup de choses Redouan.
Pour toi, il suffit de participer au bon fonctionnement de la société pour être un bon citoyen?
Je te signale que ceux qui luttent contre l'Islam avec des lois à tout bout de champs sont vus comme de bon citoyens, mais le sont-ils pour toi?
Donc, tu vois, il y a tellement de relativité dans la vie.
Aujourd'hui les jeunes fument devant tout le monde , la fornication est devenue chose banale , l'alcool .... Pourquoi selon toi ?
Redouan, à quand remonte la dernière fois que tu t'es adressé à l'un de ces jeunes qui "fument", "forniquent"?
A ton avis, c'est du à quoi.
Tu me dis qu'il y a bien d'autre verset du coran qui disent qu'il n' y a aucune contrainte en matière religieuse , alors que j'ai mis plus haut des versets du coran , des hadiths ....
Le coran est un tout , on ne peut croire à une partie et rejeté une autre .
Je ne comprends pas bien Redouan, peut-on forcer les gens à faire quelque chose?
Dis tu à ton enfant que tu es mauvais ?
Déjà je te dis que j'ai honte de dire à mon enfant que quelque chose est mauvais alors que je le fais.
Le premier musulman n'est pas mohamed saws
Chacun selon sa compréhension.

Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

Re: la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 01 avr. 2010, 23:10

ijtihadi a écrit :Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux
salam alikoum
salam particulier a redouan. :D je te remercie je m'excuse si je t donner l'impression de t'attaquer tel n'était pas mon intention...
je ne suis pas en guere ni contre toi ni contre qui que se soit...
salam
wa alaykom salam

mais c'est moi qui m'excuse , et je te rassure il n' y a pas de guerre .(mais je l'ai dit au début je suis un enquiquineur)
asso a écrit :Salam aleykoum,
wa alaykom salam
asso a écrit :Le mieux c'est d'ouvrir un topic sur les sanctions
je ne tiens pas à parler des sanctions en islam , car ce sujet est aussi un sujet fictif . Tant qu'il n' y a pas de société musulmane à quoi bon débattre sur une telle chose.
Autant débattre sur ce que l'on pourrait faire si on vivait sur la lune .
j'ai pris cette exemple afin de montrer qu'il y a une différence , le coran fait la part des choses et différencie le civisme et la civilité .
La hisbah c'est le civisme . Tant qu'il n' y pas de civisme il n' y a pas de communauté .

Et dire je t'aime à tout bout de champ ne fait pas de nous une communauté .
à quoi on servi les versets médinois si ce n'est afin de nous donner les jalons afin de rester sur la voie donné par Dieu swt .
asso a écrit :Je pense que tu confonds beaucoup de choses Redouan.
Possible je ne dis pas le contraire .
asso a écrit :Pour toi, il suffit de participer au bon fonctionnement de la société pour être un bon citoyen?
non . ai je dit le contraire , relis bien , et pèse le pour et le contre .
Il suffit ... n'est pas une expression que j'ai employé . Mais libre à toi de comprendre ce que tu veux .
asso a écrit :Je te signale que ceux qui luttent contre l'Islam avec des lois à tout bout de champs sont vus comme de bon citoyens, mais le sont-ils pour toi?
Eux au moins ont un objectif et il s'y tienne .
Quant à leur société , ce n'est pas d'elle que je parle .
Je parle du coran !
asso a écrit :Redouan, à quand remonte la dernière fois que tu t'es adressé à l'un de ces jeunes qui "fument", "forniquent"?
A ton avis, c'est du à quoi.
Et si j'en parle c'est qu'il y a une raison .
Le sujet de ce fil est de dénoncé une chose qui nous manque à nous musulmans . Je ne me suis pas mis hors du lot !
On ne le fait plus , et le problème est la !
asso a écrit :Je ne comprends pas bien Redouan, peut-on forcer les gens à faire quelque chose?
Toi aussi ?
qu'ai je dit plus haut ?
Il y a deux domaines le domaine cultuel et le domaine sociale . Bien que le domaine social entre lui aussi dans le culte il y a cependant une distinction à faire .
Un homme doit se plier au loi s sociales , ne pas voler , ne pas forniquer , ne pas vendre d'alcool et les musulmans doivent participer au bon fonctionnement de la société . Il est facile de dire je t'aime , d'esquisser des sourires de dire que Dieu swt fera tout ....
La hisbah c'est cette constante qui nous permet de nous rappeler , le rappel est une forme de hisbah , le salam alaykom est une forme de hisbah ..... Tout tourne autour de ce concept , nous l'avons abandonné que reste t il de la communauté ?
La shura (la concertation ) est une forme de hisbah .
asso a écrit :Déjà je te dis que j'ai honte de dire à mon enfant que quelque chose est mauvais alors que je le fais.
Ok , tu attends donc la perfection pour agir .
Je n'ai jamais prétendu que l'on ne doit pas faire son effort pour être un bon musulman , et le fait que je sois obliger de le rappeler montre à quel point nous sommes loin ....
J'ai pensé qu'il n'était pas utile de débattre sur la nécessité de faire sont jihad an nafs . Mais bon , alors oui la première des choses à faire est le comportement du musulman .
Apprendre à se maitriser ....

Vous avez raison j'ai eu tort ....que m'a t il pris ?

Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

Re: la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 01 avr. 2010, 23:12

Et je rappelle que personne n'a réellement répondu ou a vraiment chercher à débattre sur le sujet initiale , mais nous avons tous chercher la petite bête , le petit défaut ....
Son petit mot à dire ....

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: la meilleure communauté

Message non lu par asso » 02 avr. 2010, 09:34

Salam aleykoum,
Vous avez raison j'ai eu tort ....que m'a t il pris ?
Donc, tu n'as pas encore compris si tu penses que le but c'est d'avoir raison ou tort.
Et je rappelle que personne n'a réellement répondu ou a vraiment chercher à débattre sur le sujet initiale , mais nous avons tous chercher la petite bête , le petit défaut ....Son petit mot à dire ...
Là, c'est moi qui suis largué!
Tu penses qu'on en a pas débattu?
En plus, tu parles de "Hisbah", t'es-tu donné la petite peine de voir les thèmes des audio et des articles sur le site?
De quoi est-ce qu'on parle?
Je pense que le but c'est de parler de comportement conformément au principe de "ordonner le bien et interdire le blâmable".
Si c'est ce à quoi tu fais référence, on le fait déjà, sûrement pas assez pour toi?

Avatar de l’utilisateur
redouan
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : 18 avr. 2009, 07:12

Re: la meilleure communauté

Message non lu par redouan » 02 avr. 2010, 14:00

salam alaykom
asso a écrit :Donc, tu n'as pas encore compris si tu penses que le but c'est d'avoir raison ou tort.
je ne pense pas avoir raison asso , mais voilà en quelques lignes ce qui a été dit:

- ne pas forcer les gens (où ai je dit une telle chose et combien de fois ai je répondu à cette affirmation par la négative)
-il ne faut pas dire ce qu'on ne fait pas ( ai je dit le contraire , il y a des bases et l'introspection et l'amélioration sont des choses qui vont de soi et le sujet n'est pas là et combien de fois ai je acquiescé à cette affirmation ) , mais une personne aura toujours des défauts ...bref la question n'est pas là .

je ne cherche pas à avoir raison , je pense simplement que le coran est clair à ce niveau .

asso a écrit :Là, c'est moi qui suis largué!
Tu penses qu'on en a pas débattu?
le sujet est la conséquence de l'abandon de la hisbah et non la hisbah .

La sujet est sur cette meilleure communauté que dieu a qualifié ainsi pour une raison .
Lorsque l'on parle de communauté on est dans la dimension sociale , et que dire de ces sociétés musulmanes ?
Sommes nous donc une communauté , jugeons nous ce qui nous a été révélé .... Voilà le sujet .

La particularité de l'islam , n'est pas le comportement , les chrétiens (les apôtres ) avaient un comportement exemplaire .
La particularité de cette révélation est cette dimension sociale , mohamed saws a prêché , et a fondé une société exemplaire , les musulmans étaient liés , si un musulman a mal , les musulmans ont mal , voilà le sentiment qui mène à cette meilleure communauté (selon moi).
Aujourd'hui nous restons bloqué au coran mecquois qui enseigne le comportement , la foi sans voir cette dimension sociale .
Peut être attendons nous que Dieu nous donne tout sur un plateau ...

Il y a un verset dans lequel Dieu s'est porté garant afin de veiller au coran . Le coran est protégé par dieu . Il est logique que tout musulman prenne alors conscience que le coran est intouchable quoi qu'il arrive .
Mais nous savons que Abu Bakr ra , omar ra et othman ra (et d'autres) ont agit afin de veiller à garder le coran intact .
Avaient ils eu un maque de foi , et croyaient ils donc qu'il était possible qu'une personne puisse falsifié le coran ?
Ils ont agit , et si on sait que Dieu seul change l'état d'un peuple ce n'est certainement pas en ne faisant que des invocations du genre que Dieu te guide ..
asso a écrit :En plus, tu parles de "Hisbah", t'es-tu donné la petite peine de voir les thèmes des audio et des articles sur le site?
De quoi est-ce qu'on parle?
Je pense que le but c'est de parler de comportement conformément au principe de "ordonner le bien et interdire le blâmable".
Si c'est ce à quoi tu fais référence, on le fait déjà, sûrement pas assez pour toi?
a ton avis ?
Mais puisque il y a des articles , et tu le sais alors il est inutile de revenir la dessus .
Je n'ai fait aucun jugement de personne , et je n'ai visé personne , si c'est ça la question .

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité