Al-Moujîb

Répondre
Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Al-Moujîb

Message non lu par ijtihadi » 22 avr. 2011, 06:28

Al-Moujîb
(Celui qui inspire l’invocation pour l’exaucer)

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très miséricordieux, louanges à Allah, et que la bénédiction et le salut d’Allah soient accordés à notre maître le messager d’Allah.

Al-Moujîb (Celui qui exauce), donne beaucoup d’espoir, amène de la joie et pousse à l’adoration d’Allah par l’invocation. Le nom Al-Moujîb vient très souvent dans le Coran et Dieu :jjh: nous apprend de nombreuses invocations et nous répète à la suite : " Nous l'exauçâmes … " (Al-'Anbiyâ' (LES PROPHETES) : 88).

Al-Moujîb : celui qui exauce les invocations. La relation avec ce nom de Dieu est très particulière pendant le mois de Ramadan surtout les dix derniers jours. Le hadith nous dit : “L’invocation de celui qui jeûne au moment de la rupture de son jeûne n’est jamais refusée.” D’ailleurs, le verset le plus significatif au sujet de l’exaucement des invocations vient au milieu de ceux qui parlent du jeûne. Dieu :jjh: dit: " (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. (Al-Baqara (LA VACHE) : 185).
" Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi, alors Je suis tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. " (Al-Baqara (LA VACHE) : 186).
Vois comme la réponse est directe sans intermédiaires, ressens-tu cet amour divin pour toi ? Ressens-tu réellement cette miséricorde infinie ?.
Les Compagnons du Prophète :saws: préparaient des invocations spéciales pour cette période de l’année qu’ils répétaient à chaque génuflexion, au moment de leur rupture du jeûne et dans la prière nocturne. Ils assuraient qu’avant la venue du mois de Ramadan suivant, leurs invocations étaient exaucées.

Sais tu que si ta langue prononce l’invocation, c’est que Al-Moujîb « veut » l’exaucer ? Oui ! C’est aussi simple que cela. Al-Moujîb est Celui qui inspire l’invocation pour l’exaucer. ‘Omar ibn Al-Khattâb qui comprenait ce sens disait : “Je me préoccupe de l’invocation et non de son exaucement. Dès que l’invocation m’est inspirée, je sais qu’elle sera exaucée.” Il faut remarquer que les Compagnons du Prophète avaient une profonde connaissance des attributs de Dieu :jjh: parce que leur connaissance dans la langue était grande. Ainsi, ‘Omar :radiallahanha: montre qu’il connaît celui de Al-Moujîb tandis que Ali :radiallah: montrait sa connaissance de Ar-Rahîm (Le Tout Miséricordieux) lorsqu’il disait : “Si je devais choisir à qui rendre des comptes le Jour de la Résurrection, entre mes parents ou Dieu, je choisirai Dieu parce qu’Il est plus miséricordieux.”

Dieu :jjh: a promis d’exaucer les invocations et Il ne manque jamais à Ses promesses. C’est Lui :jjh: qui dit : " Ô les croyants! Remplissez fidèlement vos engagements. " (Al-Mâ'ida (LA TABLE SERVIE) : 1).
Et de Sa promesse à exaucer l’invocation, Il dit: “… … C'est une affaire déjà décidée. " (Maryam (MARIE) : 21).
Un des éléments de base de notre doctrine musulmane :est « La foi en la promesse de Dieu »
. Le Prophète :saws: dit : “La porte de la miséricorde est déjà ouverte pour celui qui a été guidé vers l’invocation.”

Aussi, Dieu :jjh: n’a pas fixé de moment pour l’exaucement de l’invocation. Il a dit qu’Il est là pour celui qui vient à Lui. Dès que la main est tendue vers le ciel, que la langue murmure ou simplement que le cœur se dirige vers Dieu alors l’invocation est exaucée.

Un hadith dit : “L’invocation est la quintessence de l’adoration”, parce qu’on n’éprouve ce sentiment de servitude et d’obéissance devant Dieu :jjh: qu’au moment où on L’invoque. Dans cette attitude, le serviteur reconnaît Dieu comme étant, Al-Malik (Le Roi), Al-Qawy (Le Tout Puissant), As-Samî ‘ (L’Audient), Al-Baçîr (L’Omnivoyant) et c’est comme s’il invoquait tous Ses attributs en même temps. Dieu :jjh: entend toutes les différentes invocations de nous tous à travers le monde sans en manquer une ou les mélanger. Oui aussi bien les tiennent que celles de toutes les autres personnes !
Le hadith qodssi dit : “ … … …O Mes serviteurs, même si le premier et le dernier d'entre vous, hommes et djinns, se rassemblaient en un endroit et Me demandaient, et que Je satisfasse la demande de chacun, cela ne diminuerait pas ce que Je possède, pas plus que ne diminue la mer quand on y trempe une aiguille… … …” Al-Moujîb prodigue généreusement à Ses serviteurs parce que Ses réserves ne désemplissent pas. Ressens-tu la force du message qu’il t’envoie ?

Al-Moujîb aime ceux qui insistent dans l’invocation. Non, seulement cela, mais si nous cessons de L’invoquer, Il nous met dans une situation où nous nous trouvons obligés de le faire. Il t’invite à venir à Lui.

L’attribut ‘Al-Moujîb’ vient toujours accompagner de l’attribut Al-Qarîb (Le Proche) dans le coran, comme dans ce verset:" Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi. alors Je suis tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. " (Al-Baqara (LA VACHE) : 186). Il est :jjh: ce qu’il y a de plus proche de toi. Il est toujours là et nous n’avons pas besoin de Lui expliquer notre cas ni d’élever notre voix. Notre problème est connu avant même que nous le formulions. Un verset nous dit: " Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire " (Qâf : 16).

Nous ne sommes pas les seuls à invoquer Dieu, le verset dit: " Ceux qui sont dans les cieux et la terre L'implorent. Chaque jour, … " (Ar-Rahmân (LE TOUT MISERICORDIEUX) : 29). Les animaux, les poissons, les anges dans les cieux, l’univers entier s’adresse à Lui.

Souris et ne sois pas gênés pour lui demander la chose la plus infime il aime ta voix… Oui Al-moujib aime être sollicité par toi !

Nous avons ce hadith du Prophète qui nous fait connaître la proximité de Dieu :jjh: : “Un bédouin avait été voir le Prophète et lui avait demandé: “Ô Messager d’Allah, est-ce que Dieu est loin et nous devons crier ou proche et nous devons Lui murmurer?” Le Prophète (BP sur lui) ne répondit pas et ce verset fut révélé : " Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi. alors Je suis tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. " (Al-Baqara (LA VACHE) : 186).
Ressens-tu toute la tendresse de ce verset? Al-Moujib et Al-Qarib (SWT) répond immédiatement...
Tout au long du Coran, les versets qui commencent par “" Ils t'interrogent” sont suivis par : “Dis” … sauf ce verset qui vient ainsi pour te faire comprendre qu’il n’y a pas besoin d’intermédiaire entre Dieu (SWT) et toi.
Remarque également que le verset dit “Mes serviteurs” et ne dit pas le soumis ou celui qui a la foi mais “de celui qui Me prie quand il Me prie” ce qui signifie que cela dépend de la volonté de celui qui veut invoquer. Que la porte est ouverte à qui le veut simplement.

Il dit encore:"Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M'adorer entreront bientôt dans l'Enfer, humiliés. " (Ghâfir (LE PARDONNEUR) : 60) Pourquoi ceux qui ne l’appelle pas sont-ils punis? Parce qu’ils montrent qu’ils n’ont pas besoin Dieu qui nous dit: « Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n'aime pas les transgresseurs. . Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu'elle ait été réformée. Et invoquez-Le avec crainte et espoir, car la miséricorde d'Allah est proche des bienfaisants. » (Al-'A`râf : 55-56).
L’imploration de ses bienfaits est une adoration.
Al Habib :saws: dit : “ Pour Allah rien n’est plus valable que l’invocation.
Il a dit également : “Allah se met en colère contre celui qui ne L’invoque pas.
Et encore : “La personne qui persévère dans l’invocation n’est jamais perdue.”

L’invocation est une arme formidable parce que Dieu est Al-Moujîb tout simplement.
Le hadith nous dit : “Allah a de la pudeur et Il est généreux, il ne renvoie jamais celui qui L’invoque avec les mains vides.” Le généreux est celui qui donne sans qu’on ait besoin de lui demander. Qu’en sera-t-il alors si on lui demande avec insistance ?
Le hadith qodssi dit : “Notre Seigneur :jjh: descend chaque nuit au ciel de la terre au dernier tiers de la nuit, et Il dit: Qui est en train de prier que Je lui réponde ? Qui demande quelque chose que Je la lui accorde ? Qui demande miséricorde que Je lui pardonne ?” (Rapporte par Al-Boukhâri (et aussi par Moslim, Malik, At-Termidhi et Abou Dawoud).
Qu’attends-tu pour invoquer Dieu? tu dois savoir que plus tu as confiance dans Son attribut Al-Moujîb plus tu seras exaucé.

Te souviens-tu de toutes les fois où Dieu (SWT) a exaucé tes prières ?
Elles doivent être nombreuses…

Le Prophète dit : "quand l'un d’entre vous prie pour son frère en son absence, Allah désigne un ange qui dit : amène, Allah t'accordera autant que tu demandes pour lui."
Al-Moujib est là pour toi à tout moment tout simplement.
Les conditions d’exaucement des prières :
il faut juste:
• Etre convaincu que Dieu :jjh: exaucera nos prières La présence d’esprit et la ferveur en invoquant Dieu.
• Se nourrir du licite.

Allah dit : « ô Djibrîl, est ce que mon serviteur M’a invoqué ? » Il lui dit ; « oui mon seigneur ». Allah lui dit : « fais tarder la réponse car j’aime entendre son geignement. »
Voila Al-moujib simplement comme les autres attributs il est merveilleux et si proche….

par Al-Moujîb je vous souhaite a tous plein de bonheur dans la voix de Dieu

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: Al-Moujîb

Message non lu par asso » 22 avr. 2011, 22:47

Salam aleykoum,
Merci encore (et toujours) Ijtihadi, non seulement pour tes efforts, mais aussi pour tes lumières.
Puisse DIEU (loué soit-IL) t'en rétribuer de ce qu'il y a de meilleur, inch'ALLAH.
Il faut remarquer que les Compagnons du Prophète avaient une profonde connaissance des attributs de Dieu parce que leur connaissance dans la langue était grande
En effet, mais j'attribue plus cette connaissance à la crainte et à la connaissance que les compagnons avaient de DIEU (loué soit-IL) qu'à la maîtrise de la langue. Malheureusement, combien sont-ils de nos jours qui maîtrisent la langue tout en étant totalement ignorants de DIEU (loué soit-IL).
Nous prions, inch'ALLAH, pour que DIEU (loué soit-IL) dans son Infinie Miséricorde nous pardonne et "nous guide sur le droit chemin".

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité