Chapitre des souillures

Répondre
Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Chapitre des souillures

Message non lu par asso » 20 sept. 2010, 16:16

La souillure est toute chose considérée comme malpropre par les gens de caractères sain : ils l’évitent et lavent leurs habits s’ils en sont touchés.
Exemple : les urines, les excréments ; etc.

Note : par principe, tout est pur et licite, et quiconque prétend le contraire doit en apporter la preuve évidente. S’il en est incapable, on considère la chose pure. La règle de la pureté ou de l’impureté est une question d’ordre religieux et ne s’applique qu’après argumentation.

A. Les preuves évidentes de la souillure :
1. Les urines et les excréments :
Hadith :
<D’après Abou Hureira (ra), le Prophète (sws) a dit :
Celui qui foule une chose désagréable avec ses sandales, la terre lui suffit pour les purifier.>
Rapporté par : Al-Bûkhari, Abou Daoud

Note : une chose peut être désagréable sans pour autant être une souillure (une épine, une pierre, etc).

Hadith selon Anas (ra) :
<Lorsqu’un jour, à l’intérieur de la mosquée, on était avec le Prophète (sws), un bédouin urina à l’intérieur. Des gens bondirent vers lui. Le Messager de DIEU (sws) leur dit : Laissez-le finir, ne l’interrompez pas !
Quand le bédouin eut fini, le Prophète (sws) demanda un seau d’eau et le versa sur l’urine.>
Rapporté par : Al-Bûkhari, Muslim

2. Le liquide séminal blanchâtre (madhye ou maziou) et le liquide pré-séminal (wadiy) :

Le ‘madhye’ est impur et le Prophète (sws) a ordonné de s’en laver la verge.

Le ‘wadiy’ est un liquide pré-séminal blanchâtre émis après l’urine : il est impur.

Ibn Abbas (ra) a dit :
<Il y a le sperme, le madhye, et le wadiy. Le sperme nécessite la grande ablution (al-ghousl). En ce qui concerne le madhye et le wadiy, lave-toi la verge ou le sexe et fais tes ablutions pour la prière.>

3. Le crottin des animaux à chair illicite :
Le prophète (sws) a dit : <Ceci est une déjection.> Rapporté par : Ibn Maja, Ibn Khouzeima, An-Nissai, Tirmidhi

4. Le sang des menstrues :
Asma bint Abou Bakr (ra) a rapporté :
<Une femme est venue trouver le Prophète (sws) et lui demanda : ‘que doit faire celle dont la robe est souillée par le sang des menstrues ? ‘. Il (sws) lui répondit : ‘Elle la frotte à sec, l’asperge avec de l’eau puis la lave, ensuite elle fait sa prière avec.’>
Rapporté par : Al-Bûkhari et Muslim

5. La bave de chien :
Selon Abou Houreira (ra), le Message de DIEU (sws) a dit :
<Pour purifier un ustensile dans lequel un chien a lapé, il faut le nettoyer sept fois : une fois avec de la terre et les six autres fois avec de l’eau.>

6. Les animaux morts :
Il s’agit des animaux morts sans avoir été abattus rituellement (rendant ainsi leur consommation illicite).
Le Prophète (sws) a dit :
<Il faut tanner la peau de l’animal mort pour qu’elle soit purifiée.>

a. Les animaux morts et licites :
Les poissons et les sauterelles morts.
Selon Ibn Omar (ral), le Prophète (sws) a dit :
<Deux animaux morts et deux sangs nous sont licites : les animaux morts sont les poissons et les sauterelles ; les deux sangs sont le foie et la rate.>

b. Les animaux morts qui n’ont pas de sang (mouches, fourmis, etc) :
Selon Abou Houreira (ra), le Messager de DIEU (sws) a dit :
<Si une mouche tombe dans l’ustensile de l’un d’entre vous, qu’il la noie entièrement et qu’il la jette ensuite, car elle porte la maladie sur l’une de ses ailes et le remède sur l’autre.>

c. Les os des animaux morts, les cornes, les sabots, la laine et les plumes sont pur et ce, en se basant sur le principe de la pureté des choses.

D’après Hammad, il n’y a aucun mal à utiliser les plumes des oiseaux morts.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité