Noé (Saydina Nûh)

Répondre
Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Noé (Saydina Nûh)

Message non lu par ijtihadi » 23 avr. 2011, 07:08

Noé (Saydina Nûh)
Noé :alayhi-assalam: (ou Nuh en Arabe) est connu également en Islam sous l’appellation : « prophète de la repentance » du fait de son état perpétuel de remord.
Dans sa vie, on distingue trois périodes :
1) de sa naissance jusqu’à son envoi comme messager par Dieu (aux environs de ses 50 ans ; les prophètes étant investis, généralement, autour de la quarantaine.
2) De 950 années, jusqu’au déluge pendant lesquelles, il a appelé son peuple en UN DIEU UNIQUE et sans associés.
3) Après le déluge. Lorsque Noûh et ses occupants s’établirent sur terre. Il est dit que cette période (qui dura jusqu’à la mort de Noé) fut faste et que la paix régnait sur terre.
Lorsque Noé :alayhi-assalam: (dont la tradition rapporte qu’il était le descendant du prophète Idriss son arrière-grand-père et le descendant direct d’Adam) naquit, la Terre était déjà en proie à l’iniquité des hommes.
Noé sera le 4ème prophète après Adam, Seth et Idris.
Depuis Adam jusqu’à Noûh (Noé), la terre connue de nombreux savants, cinq se distinguèrent. Ils précédèrent Noûh d’une ou deux générations environ.
Sourate « Noûh »les mentionnent.
Après la mort de ces savants appréciés par leur communauté, Satan inspira aux gens de leur édifier des statues à leur effigie, afin de se souvenir d’eux et de perpétuer leur fidélité aux futures générations. Sachant pertinemment qu’il ne pourrait pas les convaincre d’adorer ces statues spontanément, Satan attendra la mort de la première génération.
C’est, donc, à la seconde génération qu’il suggéra de tourner autour de ces statues érigées en leur mémoire pour se rapprocher de Dieu, et des honorables savants.
Ensuite, il leur inspira de les adorer et de se prosterner devant eux pour s’approcher de Dieu. Pas à pas, Satan a influencé les trois générations suivantes afin de mieux leur ancrer les rites de l’idolâtrie.
Comme pour tous les autres prophètes Noûh ne fut envoyé que lorsque le polythéisme se propagea sur terre. Par miséricorde, Dieu envoie sur terre des réformateurs, des prophètes ou des élus pour avertir ses créatures.
Noûh, selon le Coran, à inviter son peuple à Dieu pendant 950 années.
Dieu dit : «… Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années… »
(Sourate 29:14)
Les dernières créatures de Dieu, prises d’insouciance, se livraient à tous les excès en répandant le désordre sur terre. En commettant meurtres, fornications et l’ivresse à outrance, elles se détournèrent de l’adoration du Dieu Unique, et devinrent de ferventes idolâtres en vénérant des divinités païennes.
Pourtant, malgré ses longues années de souffrance, il est dit que seulement 80 personnes auraient répondu à l’invitation du prophète. C’est à dire, une moyenne d’un croyant tous les douze ans qui se soumettait à la loi divine.
Dieu décida donc d’envoyer Noé :alayhi-assalam: en tant que prophète, afin de mettre en garde son peuple contre sa colère Divine afin de les ramener sur la voie droite de la soumission.
1. Nous avons envoyé Noé vers son peuple : “Avertis ton peuple, avant que leur vienne un châtiment douloureux”.
2. Il dit : "Ô mon peuple, je suis vraiment pour vous, un avertisseur clair,
3. Adorez Allah, craignez-Le et obéissez-moi, 59. Nous avons envoyé Noé vers son peuple.

Il dit : “ô mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d'autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible”.
Sourate 7 : AL-ARAF
L’accueil que fit le peuple au message de Noé fut négatif. Ils démentirent ses injonctions, refusèrent de croire en la véracité du message prophétique. Considérant Noé comme aliéné, ils le traitèrent de menteur ainsi que le peu de gens qui le suivaient.
27. Les notables de son peuple qui avaient mécru, dirent alors : “Nous ne voyons en toi qu'un homme comme nous ; et nous voyons que ce sont seulement les vils parmi nous qui te suivent sans réfléchir; et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous. Plutôt, nous pensons que vous êtes des menteurs”. Sourate 11 : HOUD
Vivement pris à partie, Noé :alayhi-assalam: ne se découragea pas pour autant. Convaincu du bien fondé de la mission que lui avait commandé le Très Haut, il continua à prêcher en tentant par tous les arguments possibles d’appeler les gens à la foi du Dieu Unique.
La période de prédication « Hidaya ou Da’wa » de Noé dura plus de 1000 ans et malgré son entêtement pour le bien de son peuple, elle se solda par un résultat très décevant. Il n’y eut environ qu’un peu plus de 80 personnes qui adhérèrent à son message.
C’est à dire, une moyenne d’un croyant tous les douze ans qui se soumettait à la loi divine.
5. Il dit : “Seigneur ! J'ai appelé mon peuple, nuit et jour.
6. Mais mon appel n'a fait qu'accroître leur fuite.
7. Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux.

Sourate 71 : NOUH (NOE)
Après de multiples tentatives infructueuses pour guider ses contemporains vers le chemin de la droiture, une rupture se fit alors entre Noé :alayhi-assalam: et son peuple qui ne voulait pas l’écouter.
Dieu dit : « Les notables de son peuple dirent : Nous te voyons dans un égarement manifeste. Il dit: Ô mon peuple, il n’y a pas d’égarement en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l’Univers » (Sourate 7: 60-61).
Il dit : « Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : « C’est un possédé ! » et il fut repoussé » (Sourate 54: 9).
« Ils dirent : « Si tu ne cesses pas, Noé, tu seras certainement du nombre des lapidés ! ». (Sourate 26 : 116).
Dieu dit : « Nous avons envoyé Noé vers son peuple : « Avertis ton peuple, avant que leur vienne un châtiment douloureux.
Il [leur] dit : « O mon peuple, je suis vraiment pour vous, un avertisseur clair, pour qu’Il vous pardonne vos péchés et qu’Il vous donne un délai jusqu’à un terme fixé. Mais quand vient le terme fixé par Allah, il ne saurait être différé si vous saviez !
Il dit : « Seigneur ! J’ai appelé mon peuple, nuit et jour. Mais mon appel n'a fait qu'accroitre leur fuite. Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux. Ensuite, je les ai appelés ouvertement. Puis je leur ai fait des proclamations publiques, et des confidences en secret»
(Sourate 71 :1-8).
Et malgré les railleries, les insultes, le prophète Noé continua encore et encore à montrer le chemin de la Vérité :
«Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières. Qu’avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit. Alors qu’Il vous a créés par phases successives ? N’avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe ? Et c’est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes. Puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement. Et c’est Allah qui vous a fait de la terre un tapis, pour que vous vous acheminiez par ses voies spacieuses.»
(Sourate 71 :10-20).
Le prophète ayant compris que, malheureusement, sa mission ne pourrait être menée à bien se plaint à Dieu.
« Noé dit: "Seigneur, ils m'ont désobéi et ils ont suivi celui dont les biens et les enfants n'ont fait qu'accroître la perte. Ils ont ourdi un immense stratagème, et ils ont dit: "N'abandonnez jamais vos divinités et n'abandonnez jamais Wadd, Suwâ, Yaghû, Ya`ûq et Nasr." Elles (les idoles) ont déjà égaré plusieurs. Ne fais (Seigneur) croître les injustes qu'en égarement. A cause de leurs fautes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n'ont pas trouvé en dehors d'Allah, de secoureurs . Et Noé dit: « Seigneur, ne laisse sur terre aucun infidèle. » (Sourate 71: 21-26).
C’est alors, qu’il reçut du Très Haut l’annonce d’un châtiment.
De ton peuple, il n'y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t'afflige pas de ce qu'ils faisaient. Et construis l'arche sous Nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés". »
(Sourate 11: 36)
Il dit : « Seigneur, ne laisse sur terre aucun infidèle. » vœux qui sera exaucé.
Il continua : « Si Tu les laisses (en vie), ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que des pécheurs infidèles. Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à ceux qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu’aux croyants et croyantes; et ne fais croître les injustes qu’en perdition»
(Sourate 71: 28).
Malgré le châtiment terrible qui viendrai du ciel et ne tarderait pas à frapper son peuple, excepté la poignée de fidèles qui le suivaient. Malgré cet avertissement, les habitants de la cité de Noé restèrent incrédules, préférant encore de se complaire dans leurs péchés plutôt que de revenir à la Vérité Absolue.
32. Ils dirent : "Ô Noé, tu as disputé avec nous et multiplié les discussions. Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques”.
33. Il dit : “C'est Allah seul qui vous l'apportera - s'Il veut - et vous ne saurez y échapper.

Sourate 11 : HOUD
Informé par révélation divine d’un inévitable déluge, Noé reçu de Dieu l’ordre de construire un navire. Ainsi, Dieu transféra à son prophète le savoir faire nécessaire pour accomplir cette tâche.
36. Et il fut révélé à Noé : “De ton peuple, il n'y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t'afflige pas de ce qu'ils faisaient.
37. Et construis l'arche sous Nos yeux et d'après Notre révélation. Et ne M'interpelle plus au sujet des injustes, car ils vont être noyés”.

Sourate 11 : HOUD
Mais le peuple, à chaque fois qu’il passait devant le chantier, se moquait de Noé :alayhi-assalam: en le traitant de fou, de stupide, du fait qu'il construisait son arche sur la terre ferme alors qu’aucun point d’eau ne se trouvait à proximité du lieu de la construction.
Et il construisait l'arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit : "Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquerez [de nous]. Et vous saurez bientôt à qui viendra un châtiment qui l’humiliera, et sur qui s’abattra un châtiment durable ! » (Sourate HOUD 11: 39)

Puis Dieu dit : “Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner (d'eau), Nous dîmes: "Charge (dans l'arche) un couple de chaque espèce ainsi que ta famille - sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé - et ceux qui croient". Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.”
(Sourate 11:40).
Une fois l’arche terminée, Dieu révéla à Noé (PBSL) que cette dernière lui était destinée, ainsi qu’à ses proches, les gens qui croyaient ainsi qu’à un couple de chaque animal vivant sur la Terre à l’exception de ceux qui avaient pas cru..
40. Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d'eau], Nous dîmes : “Charge [dans l'arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille - sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé - et ceux qui croient”. Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.
41. Et il dit : “Montez dedans. Que sa course et son mouillage soient au nom d'Allah. Certes mon Seigneur est Pardonneur et Miséricordieux”.

Sourate 11 : HOUD
La famille de Noé était composée de :
- son père et sa mère croyants,
- son épouse incroyante
- ses quatre fils ( Yam qui était incroyant et (Cham) Hâm, (Sem) Sâm et (Japhet) Yafeth qui eux crurent à la parole divine et qui furent ensuite les ancêtres des arabes, des éthiopiens et des romains.
Un Hadith rapporté par Imâm Ahmad, Al-Bachir (BP sur lui) dit :
« Les fils de Noé qui par leur soumission à Dieu, furent épargnés, sont trois :
- Sâm le père des arabes,
- Hâm le père des africains,
- Yafeth le père des romains. ».
Noé :alayhi-assalam: entra dans l’arche avec sa famille (amputée de son épouse et de son fils Yam) accompagné des 80 croyants et des couples d’animaux.
Dieu dit : « Dieu a cité en parabole pour ceux qui ont mécru la femme de Noé et la femme de Lot.
Elles étaient sous l'autorité de deux vertueux de Nos serviteurs. Toutes deux les trahirent et ils ne furent d'aucune aide pour (ces deux femmes) vis-à-vis d'Allah…
»
(Sourate 66:10)
Yâm refusa de monter dans l’arche, assurant qu’il pourrait éviter le déluge en se réfugiant en haute montagne. Mais l’eau continua à monter, et, le fils de Noé fut englouti avec ceux qui avaient refusé de se soumettre à Dieu ».
42. Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche) : "Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants”.
43. Il répondit : “Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau”. Et Noé lui dit : “Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre d'Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde”. Et les vagues s'interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.

Sourate 11 : HOUD
L’arche de Noé :alayhi-assalam: vogua sur une contrée entièrement recouverte par les eaux. Ensuite, Dieu ordonna à la Terre de ravaler les eaux. Et, l’arche se fixa sur l’un des versants du mont Al-Jûdi. (Situé, selon la tradition, près de la ville actuelle de Mossoul (Irak).
44. Et il fut dit : “ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! ”. L'eau baissa, l'ordre fut exécuté, et l'arche s'installa sur le Joudi, et il fut dit : “Que disparaissent les gens pervers” !
Sourate 11 : HOUD
Lorsque Nouh dit à Dieu que son fils était pourtant de sa famille et que par conséquent il aurait du faire partie des sauvés Dieu lui rappela qu’il ne possédait pas le degré de connaissance suffisant pour savoir, qu’il n’était pas en mesure de juger du sort de son fils car seul le jugement appartenait au Divin. Noé (PBSL) accepta alors l'implacable sentence divine en se repentant
45. Et Noé invoqua son Seigneur et dit : "Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges”.
46. Il dit : "Ô Noé, il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas un nombre des ignorants”.
47. Alors Noé dit : “Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Et si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants”.

Sourate 11 : HOUD
Allah ordonna à Noûh de sortir de l'Arche après qu'il soit descendu sur la montagne Joudi, et la terre et sécha, "avec Notre sécurité et Nos bénédictions sur toi..." signifie que tu descendes et que tu sortes sans peur et avec la bénédiction sur toi, et sur ceux qui naîtront de tes générations venant après toi.
Ainsi toute la lignée humaine revient aux fils de Noûh. Ainsi ils sont la postérité de Cham, d’Ham ou de Japhet.
Dieu dit : « Et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants »
(Sourate 37 :77)
Chacun des fils de Noé s’établira dans une région précise :
Hâm s’installa en Afrique,
Sâm dans le Moyen-Orient
et Yafeth en Europe.
Selon le Hadith rapporté par Imâm Ahmad, Al-Bachir :saws: dit : « Les fils de Noé sont trois : Sâm le père des arabes, de Hâm le père des éthiopiens, et Yafeth le père des romains. ».
De ce fait, toute l’humanité qui vit le jour après Noé est de sa descendance.

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: Noé (Saydina Nûh)

Message non lu par asso » 24 avr. 2011, 07:11

Salam aleykoum,
Merci pour Noé (paix sur Lui)!
Bon courage pour le reste (je sais que ce n'est pas une tâche facile). Inch'ALLAH, puisse DIEU (loué soit-IL) vous guider et vous y aider.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité