Le défi scientifique

Répondre
Avatar de l’utilisateur
ijtihadi
Moderator
Moderator
Messages : 1161
Inscription : 27 janv. 2010, 12:30

Le défi scientifique

Message non lu par ijtihadi » 09 mars 2011, 08:00

Le défi scientifique
Au 21éme siècle on ne trouve aucune contradiction entre le coran et la science qui il faut l’avoué a fait un bond.
Le défi du Coran, repose d'abord sur une confrontation du texte Coranique et des connaissances scientifiques modernes, plus loin par quelques exemples. Nous relèverons: une parfaite concordance entre les affirmations qu'on trouve dans le Coran et les données modernes scientifiquement établies. Une concordance qui est loin d'être évidente lorsque l'on sait les sujets sur lesquels le Coran s'était. On remarque cette description impossible a un homme de l’époque (de plus illettré) de parler avec aisance d’un monde comme s’il le voyait de l’extérieur.

il parle de mouvement quand on pensait fixité: dans la succession des jours et des nuits :
" A une époque où l'on considérait que la terre était le centre du monde et que le soleil était mobile par rapport à elle, quel être humain n'aurait pas évoqué le mouvement du soleil à propos de la succession des jours et des nuits ? Or, une telle évocation n'apparaît pas dans le Coran, qui traite de ce sujet comme suit :

" N'as-tu pas vu que Dieu fait pénétrer la nuit dans le jour et qu'Il fait pénétrer le jour dans la nuit ". (Coran 31/ 29)

" ...Il enroule la nuit sur le jour et Il enroule le jour sur la nuit ". (Coran 39/5)

Enrouler paraît être, comme dans la traduction de R.Blachère, la meilleure façon de traduire en Français le verbe arabe kawwara. La signification primitive de ce verbe est rouler en spirales un turban sur la tête ; dans tous les autres sens la notion d'enroulement est conservée.

Aujourd’hui les prises de vues à partir des véhicules spatiaux, à grande distance de la Terre, ou depuis la Lune, montrent bien ce mouvement de rotation, puisque le Soleil éclaire en permanence (éclipses exceptées) une demi sphère et que l’autre étant dans l'obscurité. La Terre tournant sur elle même l'éclairage reste fixe. Cette ronde incessante du jour et de la nuit est parfaitement décrite par le Coran. Elle est aisément accessible de nos jours à la compréhension humaine puisque nous avons la notion de la fixité (relative) du Soleil et de la rotation de la Terre sur elle-même mais aussi sur un parcours déterminé. Ce processus d'enroulement permanent avec pénétration continuelle d'un secteur par l'autre est exprimée dans le Coran, ceci a une époque ou on n’imaginait même pas que la terre puis être sphérique (n’oublions pas que bien après on imaginait encore la terre comme une pièce de monnaie). Dans le même ordre d’idées il parle de :
L’expansion de l'univers :

"Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance : et Nous l'étendons [constamment] dans l'immensité" (Coran 51 / 47)

Ou du manque d'oxygène en montant en altitude :
"Quiconque Dieu veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l'Islam.
et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée,
comme s'il s'efforçait de monter au ciel. Ainsi Dieu inflige sa punition à ceux qui ne croient
" (Coran 6/125)
Mais aussi plus proche quand on pensait que les montagnes étaient fixe il parle de leur mobilité. Du mouvement de la croute terrestre (contrairement aux idées de l'époque) :

"Et tu verras les montagnes, tu les crois figées, alors qu'elles passent comme des nuages. Telle est l'œuvre de Dieu qui a tout façonné à la perfection. Il est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites" (Coran 27 / 88)

Ou encore la gravitation des corps célestes dans des trajectoires :
"Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour; et chacun vogue dans une orbite" (Coran 36 / 40)

Bien plus proche il parle d’empreintes digitales :
"L'homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os ? Mais si ! Nous sommes Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts" (Coran 75/ 3-4)

Le foyer de l'araignée :
"Ceux qui ont pris des protecteurs en dehors de Dieu ressemblent à l'araignée qui s'est fondé un foyer. Or le foyer le plus fragile est celui de l'araignée. Si seulement ils savaient !" (Coran 29 / 41).

Avatar de l’utilisateur
asso
Admin
Admin
Messages : 2324
Inscription : 06 avr. 2009, 01:32
Localisation : Où DIEU souhaite me voir
Contact :

Re: Le défi scientifique

Message non lu par asso » 09 mars 2011, 18:12

Salam aleykoum,
Merci Ijtihadi!

Oui, le Coran a aussi en cela d'unique qu'il traite de la Science. Même si, contrairement à ce que bon nombre de musulmans croient, la science ne confirme pas le Coran (Pureté à DIEU). C'est le Coran qui confirme la science, et la corrige au besoin.
Pour plus de détails sur ce que Ijtihadi a dit, nous vous conseillons la lecture du formidable livre de Claude Coulibaly (que son âme repose en paix).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités