Publicités


Capture du site -PC Entraide-
PC Entraide


"La Racine chrétienne de la France"

Salam aleykoum,

 

Actualité oblige, l’Islam et les musulmans sont une fois de plus les boucs émissaires de cette farce organisée, communément appelée « Politique », et dont les principaux acteurs sont généralement de personnes tenant « un rôle » sur une scène appelée « scène politique ».

 

Pour ce faire, il faut un public, et celui des « acteurs de la scène politique » est tout trouvé, la masse, c’est-à-dire cette majorité d’hommes et de femmes soucieux de leur pain quotidien, de la cherté de la vie et qui ne fait que aller de mal en pire, cette majorité qui ne demande rien d’autre que de pouvoir souffler un peu tout en ayant la garantie de la non menace du lendemain. Cette masse qui, lorsque tout est perdu, a néanmoins un espoir, DIEU (loué soit-IL).

Pour justement exploiter la crédulité de cette masse innocente, qui ne veut pas se donner la peine de réfléchir et qui souhaite qu’on le fasse pour elle, « les acteurs de la scène politique » l’ont compris, et très bien compris d’ailleurs !

C’est pour cette raison qu’on entend tel « acteur de la scène politique » ou (et surtout) telle « actrice de la scène politique » parler de « racine chrétienne » de la France.

Je ne peux m’empêcher de sourire lorsque j’entends de telles inepties, mais qui fonctionne sur « la masse ».

Ce qui me fait sourire, c’est le fait de trouve normal le concubinage, ou l’homosexualité (au nom de la liberté de choisir, comme si on s’appartenait !), ou encore le droit de mariage ou d’adoption pour les couples homosexuels.

Je sais qu’on a vite fait de brandir la menace de « l’homophobie », non, là n’est pas la question. La question est de savoir quel est le rôle du « chrétien » dans tout ça.

 

Pour rappel, Jésus (paix sur Lui) dit « Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. » (L’évangile selon Mathieu 15 :24)

A la base, même si le « christianisme » n’était que pour les enfants d’Israël, les non israélites se sont entêtés à y adhérer, donc les païens sont venus au « christianisme ».
Et pour ces païens, comme ils ne sont pas israélites, donc non soumis à la Loi Mosaïque, il fallait trouver quelque chose pour eux.

C’est ainsi que dans la Bible, il a été donné aux païens convertis au « christianisme » ce qui suit (quatre règles) :

« A l'égard des païens qui ont cru, nous avons décidé et nous leur avons écrit qu'ils eussent à s'abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l'immoralité sexuelle. » (Actes 21 :25).

Alors, lorsqu’on parle de « l’immoralité sexuelle », de quoi s’agit-il ? En bref de tout ce qui est condamné par DIEU (loué soit-IL) dans la Loi donnée à Moïse (paix sur Lui) dans la Thora (la Loi), à savoir la condamnation de toute union hors mariage, de l’homosexualité, de la zoophilie, etc.

 

Je vous laisse apprécier par vous-même pourquoi cette incitation à « la racine chrétienne de la France » me fait (presque) toujours sourire !

 

 

Association Bonheur Pour Tous, 72 rue de Clichy, 75009 Paris
Site réalisé par Engineor © 2009
Forum propulsé par phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group